Aux souvenirs

Pour fêter le premier anniversaire de la nouvelle formule de ce site, j’aurais préféré un contexte bien plus joyeux que celui que connaît actuellement le monde entier. En attendant le retour à la normale, je vais retracer ici mes meilleurs souvenirs de la Norvège que je veux partager avec vous. Vous trouverez ainsi les plus belles photos et des liens vers des articles à voir ou à revoir.

Photo en une : vue de Tromsø depuis l’île de Kvaløya

Bergen est la ville qui a donné son nom au site. Celle que beaucoup considèrent comme la plus belle ville de Norvège offre à ses visiteurs un charme inégalable. J’ai adoré découvrir le vieux port de Bryggen, déambuler dans les ruelles du Vieux Bergen et prendre de la hauteur au sommet du Mont Fløyen.

Porte d’entrée des fjords norvégiens, Bergen est le point de départ de nombreuses croisières. Parmi eux : l’Osterfjord. Comment ne pas oublier les falaises abruptes qui le bordent, ses eaux limpides et ses cascades vertigineuses. Sans oublier les villages pittoresques de Mostraumen et Modalen. Pour plus de détails, cliquez ici.

Oslo, capitale de la Norvège, en est aussi la plus grande ville. Moderne, avec son opéra et ses constructions à l’architecture novatrice. Nature, avec ses parcs et ses efforts pour préserver l’environnement. Sportive, avec son site mythique de Holmenkollen, où tous les meilleurs skieurs rêvent de s’imposer. Rendez-vous ici pour en savoir plus.

Hamar et Lillehammer, petites villes au Nord d’Oslo, sont toutes les deux bordées par le lac Mjøsa, le plus grand de Norvège. Sur la rive Sud-Est, Hamar est une paisible bourgade, nichée entre lac et montagne. Plus au Nord, Lillehammer, cité olympique depuis 1994, est le point de départ idéal pour des randonnées dans les montagnes environnantes.

Tromsø est la ville la plus importante du Nord de la Norvège et est ainsi surnommée la capitale de l’Arctique. Ville à taille humaine, la nature y est omniprésente, tant autour d’elle qu’en son centre. Du soleil de minuit estival aux aurores boréales de l’hiver, elle vit l’année au gré de ses impressionnants contrastes de couleurs et de lumières.

L’île de Kvaløya, située à l’Ouest de Tromsø, est un véritable écrin de nature. Sa côte très découpée dessine de nombreuses criques, tandis qu’elle est hérissée de montagnes dont certains sommet dépassent les 1 000 m d’altitude. Bien que son nom signifie « l’île des baleines » en norvégien, ce sont surtout les rennes que l’on rencontre le plus souvent. Retrouvez ici plus de détails.

Enfin, le wwoofing est une de mes meilleures expériences. Sur l’île de Kvaløya, près de Tromsø, j’ai découvert l’agriculture biologique dans l’Arctique. De l’entretien de l’exploitation à la récolte des fruits et légumes, le wwoofing permet de s’immerger au cœur de la vie quotidienne d’une famille norvégienne tout en profitant de son temps libre lors des moments de repos.

Autres articles à découvrir ou à redécouvrir :

Pourquoi la Norvège ?

La gastronomie norvégienne se fait un nom

Les Samis, l’autre peuple du Nord

En été, c’est friluftsliv !

Le kos réchauffe l’hiver

La Norvège vue par les Français

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s