Olav V, le roi du peuple

La série se termine avec un dernier épisode consacré à Olav V, roi de Norvège de 1958 à 1991. Sous son règne, le royaume est entré dans une nouvelle ère, celle de la prospérité et de la modernité. Extrêmement populaire, il aimait vivre simplement, se passant des privilèges que lui octroyait son rang. Egalement grand sportif, il a été champion olympique de voile et pratiquait assidument le ski. Une statue le représentant en skieur est d’ailleurs érigée à Holmenkollen, célèbre site de ski nordique sur les hauteurs d’Oslo.

Destins norvégiens, Episode 15 : Olav V

Né le 2 juillet 1903, Alexander Edward Christian Frederik af Glücksborg vécut ses premiers mois au palais d’Appleton House, à Sandringham, au Royaume-Uni. Son père, le prince Charles de Danemark, était le fils du futur Frederik VIII, lui-même fils du roi Christian IX. Charles était aussi le frère cadet du prince Christian, lequel allait devenir le roi Christian X.

Quant à sa mère, c’était Maud de Galles, fille du roi Edouard VII d’Angleterre et de la reine Alexandra, née princesse de Danemark. Elle était par conséquent une cousine de son époux. Alexander était donc issu de deux grandes familles royales européennes : les Glücksborg, qui régnaient sur le Danemark, et les Windsor, lesquels régnaient encore sur l’Angleterre sous le nom de Saxe-Cobourg-Gotha.

En 1905, la Norvège obtint la dissolution de l’union avec la Suède et devint indépendante. A la recherche d’un roi, elle désigna le prince Charles de Danemark comme nouveau souverain. Celui-ci accepta et fut élu roi de Norvège le 18 novembre 1905. Rebaptisé Haakon VII, il donna à son fils un prénom typiquement norvégien : Olav. Ce prénom fut notamment porté par deux rois, Olav Ier Tryggvesson et Olav II Haraldsson, lesquels jouèrent successivement un rôle important dans la christianisation de la Norvège entre 995 et 1028. Olav II fut par la suite canonisé et devint le saint patron du royaume (Saint Olav).

Le 25 novembre, Olav arriva en Norvège avec ses parents, tandis que son père prêta serment deux jours plus tard. Le 22 juin 1906, Haakon VII fut couronné roi en la cathédrale de Nidaros, à Trondheim. Pas encore âgé de trois ans, Olav devint alors prince héritier du trône de Norvège. Quelques mois auparavant, il n’était que le fils d’un prince jamais appelé à régner.

Dès lors, il fut élevé comme un véritable petit norvégien, sillonnant le pays avec ses parents à la rencontre de son peuple. Après avoir suivi l’enseignement public, il continua de 1913 à 1921 sa scolarité à l’école privée Hallings skole, située à Oslo. Puis, pendant trois ans, il étudia à l’école militaire Krigsskolen, basée également dans la capitale norvégienne. Enfin, il partit étudier l’économie et le droit à l’Université d’Oxford, en Angleterre.

Passionné de sport, il pratiquait le ski nordique, dont le saut à ski. Il s’entraînait souvent sur le tremplin de Holmenkollen, comme un simple pratiquant. Aussi navigateur, il participait régulièrement à des régates. Qualifié pour les Jeux Olympiques d’Amsterdam en 1928 avec son équipage, il remporta la médaille d’or dans la catégorie des 6-mètres, à bord du voilier Norna. Sur la plus haute marche du podium, l’accompagnaient Håkon Bryhn, Johan Anker et Erik Anker.

Le 21 mars 1929, il épousa sa cousine, la princesse Märtha de Suède. Son père était le duc de Västergötland, fils du roi Oscar II de Suède, et sa mère, la princesse Ingeborg de Danemark, fille du roi Frederik VIII. Le 9 juin 1930, naquit le premier enfant du couple, la princesse Ragnhild. Le 12 février 1932, la princesse Astrid vit le jour, puis le 21 février 1937, vint au monde le prince Harald, futur Harald V et actuel roi de Norvège.

Malheureusement, le 20 novembre 1938, la reine Maud décéda brutalement en Angleterre. Trois ans plus tôt, Olav avait perdu sa belle-sœur, la princesse Astrid de Suède, reine des Belges. Disparue dans un accident de voiture en Suisse à seulement 30 ans, son décès avait profondément ému le monde entier.

En 1939, Olav fut nommé amiral de la marine royale norvégienne et général de l’armée norvégienne. Cette même année, il voyagea aux Etats-Unis avec la princesse Märtha pour une visite officielle de trois mois. Il rencontra de nombreux Américains d’origine norvégienne, lesquels attendaient depuis longtemps une visite du prince. Il fut également reçu par le président Franklin Roosevelt à New York.

Puis la Seconde Guerre Mondiale éclata et, en 1940, l’Allemagne nazie envahit la Norvège. Devant l’avancée des troupes ennemies, la famille royale quitta Oslo, avant de trouver refuge à Tromsø, où un gouvernement provisoire s’installa. Le 7 juin, la famille royale et le gouvernement rejoignirent la Grande-Bretagne et s’établirent à Londres. La princesse Märtha et ses enfants partirent ensuite à Washington, tandis que le prince Olav resta auprès de son père et organisa avec lui la résistance.

Pendant son exil, il rendit souvent visite aux soldats norvégiens et alliés basés au Royaume-Uni, au Canada et aux Etats-Unis. Devenu chef de la Défense le 30 juin 1944, il contribua à libération de la Norvège. Rentré au pays dès le 13 mai 1945, il occupa la fonction de prince régent, en attendant le retour du roi et de la famille royale le 7 juin, soit cinq ans jour pour jour après son départ.

Pour son implication dans la lutte contre Hitler et le nazisme, il acquit une immense popularité envers ses compatriotes, partagée avec son père. Il reçut de nombreuses décorations pour son soutien à la résistance, tant de la part de la Norvège que des puissances étrangères. Ainsi, il fut récompensé de la Médaille Militaire française.

Le 5 avril 1954, son épouse décéda des suites d’un cancer, à l’âge de 53 ans. Elle fut inhumée en la chapelle d’Akershus, aux côtés de la reine Maud. Le 21 septembre 1957, le roi Haakon VII s’éteignit au Palais Royal, laissant le trône à son fils. Sacré roi de Norvège sous le nom d’Olav V, il était un souverain sans reine. Aux premières années de son règne, il fut alors épaulé par sa fille cadette Astrid et le prince héritier Harald.

Monogramme du roi Olav V

En 1968, il reçut la prestigieuse Médaille Holmenkollen (Holmenkollmedaljen), une récompense attribuée à tous ceux s’illustrant dans les sports d’hiver. Le 29 août 1968, le prince héritier Harald épousa Sonja Haraldsen, une roturière. Le 22 septembre 1971, la princesse Märtha Louise vint au monde, suivie le 20 juillet 1973 du prince Haakon Magnus, actuel prince héritier. En tout, Olav V fut grand-père de huit autres petits-enfants nés entre 1954 et 1972 : Haakon, Ingeborg et Ragnhild (enfants de la princesse Ragnhild) et Cathrine, Benedikte, Alexander, Elisabeth et Carl-Christian (enfants de la princesse Astrid).

Surnommé le Roi du peuple (Folkekongen), Olav V jouit tout au long de son règne d’une admiration sans faille des Norvégiens. Il n’eut de cesse d’être proche de ses compatriotes, une accessibilité qu’il transmit à ses enfants. Bien qu’ayant à sa disposition un chauffeur, il aimait conduire lui-même ses voitures et prenait les voies de circulation habituelles alors qu’il pouvait emprunter des voies réservées. Durant la crise du choc pétrolier de 1973, quand la conduite automobile était interdite les weekends, il ne craignait pas de prendre le tramway pour aller faire du ski. Un jour, lorsqu’il voulut payer son ticket, le conducteur lui dit que les passagers avaient déjà payé pour lui.

Comme il se promenait souvent sans protection, un journaliste lui demanda s’il n’avait pas peur. Faisant référence à son peuple, il lui répondit alors :

Pourquoi devrais-je avoir peur ? J’ai quatre millions de gardes du corps !

En 1961, il fut récompensé du Nansen Refugee Award par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés. Créé en hommage à Fridtjof Nansen, ce prix honora ses efforts et ceux de la Norvège en faveur des réfugiés du monde entier. Aussi, en 1973, à l’occasion de ses 70 ans, il reçut la plus haute distinction récompensant le service civique : la Borgerdådsmedaljen.

Sous son règne, la Norvège entra dans une nouvelle ère, prospère et moderne. Depuis la découverte, à la fin des années 1960, d’hydrocarbures en Mer du Nord, le pays s’enrichit énormément et se développa très rapidement. Il devint ainsi en quelques années un des pays les plus riches du monde. Son économie se renforça considérablement, offrant à ses habitants un niveau de vie parmi les plus élevés au monde.

Le 30 mai 1990, Olav V eut une attaque cérébrale et fut dès lors très affaibli. Le prince Harald devint régent le temps de sa convalescence, mais le 17 janvier 1991, il décéda d’une crise cardiaque, au chalet royal de Kongsseteren. Les jours suivant son décès, les Norvégiens exprimèrent leur peine en déposant des fleurs et des bougies devant le Palais Royal. Des messages et des cartes de condoléances furent aussi adressées au défunt roi et à sa famille, lesquelles furent ensuite conservées aux archives nationales. Le 30 janvier, Olav V fut inhumé dans la crypte de la forteresse d’Akershus, aux côtés de ses parents et de son épouse.

Le 23 juillet, Harald V fut couronné roi de Norvège en la cathédrale de Nidaros, tandis que son épouse devint la reine Sonja. Le 21 janvier 2004, le prince héritier Haakon et la princesse Mette-Marit accueillirent leur premier enfant, la princesse Ingrid Alexandra. Avec la suppression de la règle de primauté du fils aîné, elle devint officiellement princesse héritière et deuxième dans l’ordre de succession. Enfin, en 2005, Olav V fut élu Norvégien du siècle, recueillant 41% des votes. Une preuve indéniable qu’il marqua durablement son peuple par sa personnalité et son dévouement.

La famille royale à son retour à Oslo le 7 juin 1945 : (de gauche à droite) le roi Haakon VII, le prince Harald, la princesse Märtha, la princesse Astrid, le prince héritier Olav et la princesse Ragnhild.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s