À propos…

… du blog

Dans ce blog, je souhaite partager mon expérience d’un séjour d’une semaine dans la ville de Bergen, au Sud-Ouest de la Norvège. Mon but est de faire visiter à tous les curieux internautes cette ville nichée au pied des collines, frappée par les caprices de la Mer du Nord et dorlotée par les doux courants marins du Gulf Stream. Amoureux de la Norvège et peut-être pas toujours impartial, je parlerai de certaines attractivités incontournables de Bergen à travers mon ressenti personnel et l’objectif de mon propre appareil photo (à la seule exception de la première image du site). L’Office du Tourisme de la ville n’a pas vraiment besoin de moi pour faire sa publicité, cependant, il me tient à cœur d’écrire sur Bergen afin de donner envie au plus grand nombre d’y aller à leur tour et de fournir quelques informations à tous ceux qui ont déjà prévu d’y séjourner.

Désormais, après un an et demi d’existence, j’ai décidé dans ce blog de sortir des limites de Bergen et de parler de toute la Norvège. De nouveaux articles concerneront l’actualité du pays mais aussi tout ce qui en fait un des plus beaux endroits sur Terre. Histoire, géographie, culture, économie, évènements… tous les thèmes seront abordés avec l’objectif de faire découvrir la Norvège aux visiteurs de ce site sous ses plus belles facettes mais également avec un œil critique. Je souhaite ainsi, à ma façon, servir de médiateur entre le royaume du Nord et le public français et francophone. 

En vous souhaitant une très bonne lecture.

2017-10-06 14.14.01.jpg

… de Bergen

Fondé en 1070 par le roi de Norvège Olav Kyrre, Bergen est situé au Sud-Ouest du pays, dans le comté du Hordaland, dont elle est le chef-lieu. Construite au pied de sept collines, la ville est depuis toujours un important centre portuaire, universitaire et culturel. Aujourd’hui deuxième ville de Norvège avec ses 275 000 habitants, Bergen fut la capitale du royaume de 1164 à 1299 et conserva même son statut de plus grande cité du pays jusque dans les années 1830. Désormais détrônée par Oslo, elle reste une force maritime, industrielle et touristique. De nombreux navires y ont leur port d’attache, tandis que le commerce du poisson et des matières premières puisées du fond de la Mer du Nord en font sa richesse. De plus, Bergen est, de par sa situation géographique, considérée comme la porte d’entrée des fjords norvégiens. En effet, c’est d’ici que part la plupart des croisières faisant visiter à des milliers de touristes venus du monde entier ces célèbres curiosités géologiques.

Également dynamique culturellement, Bergen est la ville natale de plusieurs compositeurs classiques, dont Edvard Grieg, auteur de la fameuse musique crescendo de l’opéra « Peer Gynt », signé avec le dramaturge Henrik Ibsen. L’orchestre philharmonique de la ville a d’ailleurs vu le jour en 1765, ce qui en fait l’un des plus anciens d’Europe. Berceau de groupes musicaux norvégiens aux styles variés, Bergen accueille de nombreux festivals et autres concerts aux tons internationaux, dont le Festival International de Musique se tenant tous les ans aux mois de mai et juin. Ville de théâtres et de musées, Bergen est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis les années 1970 et a été désignée capitale européenne de la culture en 2000. C’est cette même année que le Festival International du Film de Bergen (BIFF) a été créé, lequel présente chaque mois d’octobre des films originaires de la planète entière. Bref, la ville est toujours active.

bergen-map-0

Avec ses nombreux hôtels pour tous les budgets, ses cafés et ses restaurants, Bergen est tout à fait adaptée aux touristes. Les transports terrestres, aériens et maritimes rendent la ville largement accessible, bien que visiter ses quartiers à pied ou à vélo soit parfaitement possible. De plus, pas de souci pour communiquer avec les commerçants ou les locaux si vous parlez anglais, quelque soit leur âge. En revanche, pensez à dépenser intelligemment votre argent si vous ne voulez pas vous retrouver au dépourvu, les prix étant tout de même plus élevés qu’en France, notamment en ce qui concerne la nourriture et la restauration. Dernière chose, n’oubliez pas non plus d’apporter un parapluie ou un vêtement de pluie, même en été, le ciel de la côte norvégienne pouvant rapidement se charger et faire tomber des cordes sur la ville.

Bon voyage !

Site de l’Office du Tourisme de Bergen

Tous les articles :

Bryggen, le vieux port de Bergen

Le Vieux Bergen

Le Mont Fløyen

Le Marché aux Poissons

Croisière sur l’Osterfjord

L’église de Fantoft et autres sites

2017-10-08-22-05-22.jpg

... DE LA NORVÈGE

Pays d’Europe du Nord d’un peu plus de 5 millions d’habitants, la Norvège forme la partie Ouest de la Scandinavie. Étirée sur plus de 2 500 km et à la côte très découpée, elle s’étend de la Mer du Nord au Sud-Ouest à la Mer de Barents au Nord-Est. Malgré ses hautes latitudes, elle jouit d’un climat relativement tempéré, grâce notamment au courant marin du Gulf Stream, qui adoucit les températures et permet au littoral de ne jamais être pris par les glaces l’hiver. En comparaison, les eaux de la Mer Baltique ou de la côte du Groenland, pourtant situées sur la même latitude, restent prisonnières de la banquise à la froide saison. Cependant, les hivers restent longs et rudes lorsque l’on s’enfonce dans les terres ou s’aventure dans les montagnes. D’ailleurs, ce sont celles-ci qui donnent à la Norvège ses nombreux paysages escarpés et mouvementés, façonnés et creusés par les glaciers de la dernière ère glaciaire, de laquelle sont également nés les célèbres fjords.

L’histoire connue de la Norvège remonte au début du Moyen-Age, alors que le pays était peuplé de Vikings. Excellents navigateurs, guerriers courageux et formidables commerçants, ils explorèrent une grande partie de l’Europe à l’aide de leurs drakkars, ces bateaux à fond plat capables aussi bien traverser les mers que de remonter les fleuves. Leurs explorations allèrent de la Turquie actuelle jusqu’à l’île de Terre-Neuve au Canada, tandis que certains d’entre eux s’installèrent en Angleterre, en Normandie et en Sicile. Pendant ce temps, en Norvège, Harald à la Belle Chevelure unifia le royaume et devint, en 872, le premier roi du pays sous le nom de Harald Ier. Plus tard, en l’an 1016, Olav II établit la capitale à Trondheim puis convertit le royaume au christianisme avant d’être canonisé. S’ensuivit une succession de luttes pour le pouvoir, durant laquelle Bergen puis enfin Oslo devinrent tour à tour capitale du royaume.

A partir de 1380, à la mort du dernier roi, la Norvège entra dans une union avec le Danemark et la Suède, appelée Union de Kalmar. Alors sous domination danoise, le pays dut subir les influences politiques de son voisin du Sud pendant plusieurs siècles et fut entraîné dans les guerres napoléoniennes par ce dernier. Ce fut alors en 1814, au moment où le Danemark céda la Norvège à la Suède, que le pays se dota une constitution, rédigée le 17 mai dans la petite ville d’Eidsvoll, près d’Oslo. Cette date sera ainsi gardée comme jour de la Fête Nationale. Cependant, la Suède n’accorda l’indépendance à la Norvège que le 7 juin 1905. Dans la foulée, Haakon VII, un prince danois, fut élu roi de Norvège par le parlement, le premier depuis plus de cinq siècles.

Neutre lors de la Première Guerre Mondiale, la Norvège fut envahie par l’Allemagne nazie dès avril 1940. Après trois mois de combat, l’armée norvégienne fut vaincue, tandis que l’opération des Alliées à Narvik, au Nord du pays, se solda par un échec. Désormais soumise par les Nazis, la Norvège subit une politique d’assimilation mais opposa une farouche résistance jusqu’à la Libération. Dès lors, le royaume voulut s’impliquer dans de nombreux processus de paix dans le monde, de par notamment sa qualité de membre fondateur de l’OTAN.

Aujourd’hui devenue un des pays les plus riches du monde depuis la découverte de gisements pétroliers en Mer du Nord dans les années 70, la Norvège se place régulièrement en tête du classement de l’indice de développement humain (IDH) ainsi que de celui des nations les plus démocratiques. Bien que non membre de l’Union Européenne, elle fait toutefois partie de l’Espace Européen Economique (EEE) et de l’Espace Schengen. Etat-providence, elle est souvent prise en exemple pour son modèle social et sa politique environnementale.

Plutôt discrète sur la scène internationale, la Norvège dispose pourtant de bons atouts économiques, principalement dans le domaine des hydrocarbures, mais aussi de l’industrie navale, de la pêche, de l’innovation et des énergies renouvelables. De plus, grâce à sa dynamique culturelle intéressante, elle compte des artistes reconnus en littérature (Henrik Ibsen, Jo Nesbø, Herbjørg Wassmo), peinture (Edvard Munch), musique (Edvard Grieg, A-ha) et cinéma (Liv Ullmann, Morten Tyldum). Sans oublier le sport, où ses athlètes s’illustrent régulièrement dans les disciplines hivernales ainsi qu’en handball, cyclisme ou athlétisme.

Enfin, en tant que pays dans lequel est remis chaque année le Prix Nobel de la paix, la Norvège s’affirme souvent comme la nation la plus pacifique du monde et même celle où ses habitants sont les plus heureux. Il n’y a qu’à y aller pour s’en rendre compte.

2017-10-05 14.37.32.jpg